Bien choisir la medaille de baptême de son enfant

Comment bien choisir la médaille de baptême pour un enfant ?

Pour bien choisir la médaille de baptême d’un enfant, il convient tout d’abord de bien définir votre budget. Cela vous aidera notamment à choisir la matière ainsi que la taille du bijou, mais également la chaîne qui l’accompagnera. Le reste, que nous allons vous présenter, dépendra surtout de vos goûts et de vos coups de cœur.

Il faut faire attention à la matière et à la forme de la médaille

La médaille de baptême la plus classique est sous forme circulaire afin de bien se prêter à la figure biblique et à la gravure. De taille relativement petite, elle s’apparente à une pièce de monnaie très fine. Toutefois, il existe également d’autres sortes de médailles, pouvant par exemple être sous forme de carré, de rectangle, de losange ou d’ovale.

En ce qui concerne le matériau de fabrication, l’or est le plus utilisé pour les médailles de baptême, aussi bien pour sa beauté et sa pureté que pour sa résistance et sa durabilité. Il peut s’agir d’or jaune ou d’or blanc, ce dernier étant souvent privilégié pour les garçons.

L’or peut être de 375 millièmes (9 carats) ou de 750 millièmes (18 carats), ce qui a bien sûr une incidence sur le prix. Il existe également de très jolies médailles de baptême en argent, bien qu’elles soient plus rares.

La représentation sur la médaille peut très bien être choisie au coup de cœur

La représentation est un élément fondamental de la médaille de baptême, mais il n’existe aucun mauvais choix pour autant. En effet, bien que la tradition implique de choisir un symbole fort de la Bible, vous pouvez tout à fait laisser libre court à vos envies, si vous pensez que la représentation plaira à l’enfant ainsi qu’aux parents.

La médaille de baptême peut représenter une figure religieuse puissante telle que la Vierge à l’enfant, le Christ ou un ange mais elle peut aussi représenter un symbole laïque comme un animal, une fleur ou encore un arbre de vie.

À savoir qu’il n’existe aucune règle précise pour une médaille destinée à une fille ou un garçon. Chaque personnage biblique ou symbole représenté peut convenir indifféremment aux deux sexes. Souvenez-vous qu’en choisissant avec le cœur, vous ne pourrez pas prendre de mauvaise décision.

Le choix de la gravure doit être murement réfléchi

Au dos de la médaille, il sera possible d’inscrire des dates ou des lettres, dans la limite de 30 caractères en moyenne. Traditionnellement, on a tendance à inscrire la date du baptême ainsi que le prénom de l’enfant. Il est également très courant de graver la date de naissance à la place de la date de baptême.

Toutefois, il est également possible de faire dans l’originalité en inscrivant quelques mots qui auront un sens particulier pour l’enfant baptisé.

Gardez à l’esprit que choisir la gravure d’une médaille de baptême demande un certain temps de réflexion et, si besoin, de concertation avec les parents. L’important reste de choisir avec le cœur, de laisser libre court à ses envies, et non pas de suivre la tradition uniquement pour rester dans les normes.

Source : Pixabay

La chaîne de la médaille doit être bien adaptée à l’enfant

Une fois que vous aurez choisi la médaille idéale, il ne vous restera plus qu’à trouver une chaîne assortie. Pour ce faire, il est préférable de choisir une chaîne très fine, du même métal que la médaille. Aussi, n’oubliez pas que la chaîne devra être légère pour ne pas gêner l’enfant, mais également assez grande pour qu’il puisse la garder toute sa vie.

Pour ce qui est des mailles de la chaîne, elles doivent être choisies avec davantage de prudence. En effet, contrairement à la médaille, il vaut mieux que la chaîne soit adaptée au sexe de l’enfant.

Par exemple, pour une médaille de baptême garçon, on aura tendance à privilégier une chaîne relativement simple. En revanche, pour une médaille de baptême fille, on cherchera plutôt une maille élégante et finement travaillée.